Chers lectrices et lecteurs,

Je suis à 200 km de mon point de départ (Luxembourg, centre-ville), en direction d’un tour d’Europe à vélo. Certains bateaux, avant de partir, restent au zénith (visible du port) en cas d’annulation et aussi pour d’autres raisons… Après quelques départs ratés, dû à des détails techniques, de temps… J’ai réussi à prendre la route. Je me dirige vers l’atlantique. Ces premiers kilomètres sont un test du matériel qui d’ailleurs ont été très utiles : diminution drastique du poids embarqué, vérifications des accessoires, réglage du vélo, préparation psychologique et physiologique. Maintenant, je me sens prêt pour la suite. J’ai passé quelques jours dans un charmant chalet-hôtel de campagne, afin de faire toute cette préparation, notamment l’écriture de mes aventures. Je remercie mon entourage pour le soutien apporté et ceux qui m’ont encouragé. Je terminerai cette première publication par les rencontres. Les échanges sont fréquents, car la curiosité est au rendez-vous. Je suis prudent, mais toutes les personnes rencontrées ont été courtois, m’offrant des moments enrichissants. Il me paraît que la meilleure volonté pour ce genre de voyage est de vouloir apprendre, donc d’écouter et d’observer avec attention. Je vous souhaites plein de bonheur, à bientôt.

James le clown (C. M.)